En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Les sports de nature comme actions publiques

Regards croisés d'experts et d'analystes

Editeur(s) : Collection(s) :
Territorial éditions Presses universitaires du sport

Auteur(s) : Arnaud Sébileau, Ludovic Martel

Comprendre la publicisation des sports de nature

Cet ouvrage est destiné à tous ceux qui souhaitent s’inspirer d’actions existantes et se doter d’un recul réflexif sur les enjeux et effets de la problématisation publique des « sports de nature ». Il combine et juxtapose analyses universitaires et visions des experts de la définition et de la mise en oeuvre des politiques en matière d’usages récréatifs de nature. Cette double approche rend compte des dernières avancées institutionnelles et politiques de l’action publique en faveur des « sports de nature » et propose d’en saisir les conditions sociales et historiques de possibilité. Elle permet de concilier lectures croyante et distanciée de ce qu’est ou devrait être une politique sportive et territoriale éclairée.

Extrait du sommaire
Préfaces de Germinal Peiro et Marina Honta
Introduction : Des bons usages de l’espace des points de vue
1 - Prescriptions et légitimations de la publicisation des « sports de nature »
- Sports de nature, tourisme et stratégie publique locale : rôle, moyen et fonctions de l’Agence du tourisme en Corse
- Sports de nature et éducation physique et sportive : propositions pour un projet contextualisé, concerté et contractualisé
- Plaidoyer pour un réseau européen des sports de nature
2 - Expérimentations et évaluations
- Les équipements palois dédiés aux eaux vives : des outils au service d’une ambition politique
- L’action publique en matière de nautisme à Brest : vers un nautisme élargi et partagé ?
- CDESI, sports de nature et enjeux sociétaux : évaluation et perspectives
3 - Aux sources juridiques et politiques de la publicisation des « sports de nature »
- Les « sports de nature » comme nouvelle catégorie de l’action publique
- L’organisation des événements sportifs de nature : le droit à l’épreuve du terrain
4 - Représentations et représentativités : la publicisation comme travail politique
- Modes de justification et intérêts politiques : l’exemple des « sports de nature »
- Les légitimités politiques à l’épreuve des aires marines protégées : le cas des usages récréatifs de la nature et de leurs représentants
5 - Les arbitraires de la publicisation
- Accidentologie et prévention des risques liés aux sports de montagne : l’action publique au coeur de la construction politique des risques
- Le monopole des fédérations sportives françaises comme obstacle au développement des services marchands d’initiation aux pratiques : le cas du kite surf et de la Fédération française de - vol libre
- Du canoë-kayak sportif à l’embarcation touristique : disqualification et légitimations politiques d’une pratique récréative de nature
 
Ludovic Martel est sociologue, maître de conférences au département STAPS de l’Università di Corsica, chercheur à l’UMR 6240 « Lieux, eSpaces, Activités & Identités ». Ses travaux portent sur l’action publique liée aux loisirs et pratiques sportives de nature. Il s’intéresse actuellement, tout particulièrement, aux processus de gouvernance.
 
Arnaud Sébileau est sociologue, maître de conférences à l’Institut de formation en éducation physique et en sport d’Angers (IFEPSA), associé à l’Université catholique de l’Ouest (UCO), chercheur au centre d’études et de recherches Activités physiques, corps, sports et santé (APCoSS) de l’IFEPSA et titulaire au Centre nantais de sociologie (CENS, UMR 6025). Il travaille d’un point de vue sociologique et historique sur les usages récréatifs de la nature, les formes de différenciation sociale qu’ils engagent, les effets et enjeux de leur diffusion dans les territoires.

Les plus de l'ouvrage : Un travail de propositions, de prescriptions, de théorisations politiques de ce que doit être la « bonne action publique » en la matière
Un travail de distanciation critique des effets, enjeux, arbitraires qu’implique la publicisation des usages récréatifs de la nature

Pour qui ? : Enseignants-chercheurs, étudiants, collectivités territoriales (techniciens et élus), agents des services de l’État impliqués dans les sports de nature, acteurs du mouvement sportif, porteurs de projets sports de nature.

Caractéristiques détaillées
> Lire la suite
new

Acheter ce livre

Choisir un support...
à partir de

40,00€ TTC

En stock.

Les clients ayant vu ce produit ont également consulté

Caractéristiques détaillées

Format : 21 x 15 cm

Nombre de pages : 274

EAN13 : 978-2-8186-1533-1

Date de parution : 01 avril 2019

border Haut de page

Avis clients ( 0 avis )

Soyez le 1er à donner votre avis

Donnez votre avis sur ce produit

bordure Haut de page